Suivez-nous
Accueil > Talent de Jeunes > Sport : « Airtel Jeunes talents » reprend du service

Sport : « Airtel Jeunes talents » reprend du service

dimanche 13 avril 2014, par Administrateur

La 4e édition du tournoi de football dénommé « Airtel Jeunes talents » a été lancée le vendredi 4 avril dernier à Ouagadougou. La compétition va concerner 72 équipes dont les joueurs, filles comme garçons, ont un âge compris entre 15 et 17 ans.

Détecter de jeunes talents et permettre leur éclosion. Telle est la vocation du « plus grand championnat de football pour jeunes en Afrique ». A la suite des succès enregistrés lors des 3 premières éditions, la société de téléphonie mobile, Airtel, présente dans 20 pays d’Afrique et d’Asie, récidive cette année avec la 4e édition. Au plan national, la compétition va concerner 72 équipes dont 24 féminines. Environ 1500 jeunes Burkinabè rivaliseront de talents. Le calendrier prévoit des confrontations régionales et une finale nationale. Le début des inscriptions est prévu pour le 6 avril 2014 dans les bureaux Airtel des villes de Ouagadougou, de Bobo-Dioulasso, de Ouahigouya et de Fada N’gourma. Les phases régionales se tiennent à Ouagadougou du 07 au 10 mai, à Bobo-Dioulasso du 14 au 17 mai, à Fada N’Gourma du 21 au 24 mai et à Ouahigouya du 28 au 31 mai. Chaque champion de zone est d’office qualifié en ½ finales filles et garçons.

Les innovations

Les meilleurs du tournoi prendront part en aout prochain au Gabon à un camp panafricain. Les 4 meilleurs jeunes talents du Burkina prendront part un camp de foot sous l’encadrement des Ecoles de Manchester United, en compagnie des jeunes de 16 autres pays. Pour la 4e édition, les organisateurs ont apporté des touches nouvelles. Il s’agit notamment de la sélection des joueurs qui composeront les équipes qui vont représenter le Burkina au Gabon. « Nous allons pour cette année, retenir les meilleurs joueurs par poste. Ce ne sera plus la meilleure équipe. Cela nous donne la chance d’avoir une équipe bien constituée à même représenter le Burkina Faso », a expliqué Hervé-Olivier NJAPOUM, directeur général de Airtel Burkina.

La seconde innovation est la création de la compétition Freestyle (jonglerie, dextérité et maniement de la balle). Les organisateurs du tournoi ont également mis plus de rigueur dans la liste des documents à fournir : une copie de la Carte nationale d’Identité burkinabè (CNIB) sur présentation de l’originale, une copie légalisée du diplôme (CEP, BEPC, CAP), un acte ou un extrait d’acte de naissance datant d’au moins 05 ans, un certificat médical d’aptitude à la pratique du sport, 02 photos d’identité couleur. « Nous voulons éviter les triches au niveau des âges », a rassuré le DG de Airtel Burkina.

Partenaire incontournable du tournoi, la Fédération burkinabè de football (FBF) joue un rôle important dans la compétition. Elle appuie techniquement Airtel. « Nous sommes heureux d’accompagner Airtel dans cette initiative qui contribue au développement du football à la base, gage de lendemain encore meilleur pour notre football national. Les Etalons nous ont hissés à un niveau et pour y rester longtemps, nous devons investir dans le football des jeunes », a indiqué Sita Sangaré, président de la FBF.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Vidéo de la semaine

Sorties de la sémaine

Education : L’état d’esprit dans le processus de réussite de l’enfant

L’un des plus grands impacts sur notre réussite est la façon dont les pensées, les comportements et (...)
Sorties de la sémaine

ciné Nerwaya

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

ciné Burkina

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

CCF

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

CENASA

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

Autres centre

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :
Offre d'Emploi

Jeunesse Du Faso

LeFaso.net © 2003-2013 Jeunes Du Faso ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés