Suivez-nous
Accueil > Actualité > Éducation nationale : Des élèves de Bobo-Dioulasso de nouveau dans la (...)

Éducation nationale : Des élèves de Bobo-Dioulasso de nouveau dans la rue

mardi 9 janvier 2018, par Pascal YE

Réunis devant le gouvernorat de la région des Hauts-Bassins, des élèves de la ville de Bobo-Dioulasso ont observé, ce mardi 9 janvier 2018, un mouvement d’humeur pour exiger la reprise des cours et les évaluations dans les salles de classe. Ils ont été reçus à cet effet par le secrétaire général du gouverneur, M. Bernard Béba.

La majorité des manifestants sont des élèves du Lycée Ouézzin Coulibaly (LOC) et du Lycée Municipal. En effet, à l’instar d’autres localités du Burkina Faso, ces élèves ont observé ce mouvement d’humeur pour soutenir leurs professeurs qui revendiquent de meilleures conditions de vie et de travail. En plus des préoccupations de leurs enseignants, ces élèves exigent des autorités burkinabè, la reprise des cours et surtout des évaluations dans les salles de classe.

Selon Sanou Romuald Faiçal, délégué général du LOC, cela fait pratiquement plus de deux mois que les élèves ne font plus cours normalement dans les établissements publics. Pour cause, ce « bras de fer » qui oppose l’État burkinabè à travers son ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation aux enseignants.

Ce dernier qui a confié que les élèves n’ont pas été évalués pour le premier trimestre, s’est inquiété pour la suite de cette année scolaire 2017-2018. C’est pourquoi, ils se sont mobilisés, ce mardi 9 janvier 2018, devant le gouvernorat de la région, pour soutenir les enseignants dans leur lutte afin « qu’ils reviennent dans les classes pour le bien- être de tous ».

« Nous ne voulons pas une année blanche car il y a nos frères et sœurs qui doivent faire leurs examens cette année. Nous souhaitons que le gouvernement prenne le problème au sérieux afin que nos enseignants aussi reviennent en classe. Nous sommes déterminés dans cette lutte jusqu’à ce qu’une solution favorable soit trouvée », a-t-il laissé entendre.

Ils ont été reçus par le secrétaire général du gouverneur, Bernard Béba, qui a salué cette manifestation pacifique des élèves et les a invité à garder ce sens du civisme pour le développement de la ville de Sya et de la région des Hauts-Bassins.

Toutefois, ces élèves exigent du gouvernement, la satisfaction de la plateforme revendicative de leurs enseignants dans la mesure où leur sort est lié à celui des enseignants. En outre, ils souhaitent le retour des enseignants dans les salles de classe et surtout la reprise des évaluations avec sérénité.


Lire aussi : Education : Les enseignants des Hauts Bassins en grève de 96h


Romuald Dofini
Lefaso.net

Vidéo de la semaine

Sorties de la sémaine

Musique : "Yiki", le nouvel album d’Alif Naaba

Alif Naaba revient sur le devant de la scène musicale du Burkina, avec un nouvel album de 12 (...)
Sorties de la sémaine

ciné Nerwaya

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

ciné Burkina

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

CCF

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

CENASA

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

Autres centre

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :
Offre d'Emploi

Jeunesse Du Faso

LeFaso.net © 2003-2013 Jeunes Du Faso ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés