Suivez-nous
Accueil > Actualité > "Fashion victime", la dernière publication du mannequin Doris Dabiré, (...)

"Fashion victime", la dernière publication du mannequin Doris Dabiré, quelques minutes avant sa mort

dimanche 19 mars 2017, par Pascal YE

Week-end noir dans la galaxie de la Mode burkinabè. Son « capitaine » Doris Dabiré est décédé à la suite d’un accident de la circulation survenue dans la nuit du 16 au 17 mars dernier, sur l’avenue France-Afrique. Voici sa dernière publication faite sur Facebook à quelques minutes de l’accident.

Pour paraphraser la réalisatrice Valérie Kaboré aux obsèques du réalisateur Désiré Zida, « partir à 29 ans, c’est très cruel ». « Ce n’était pas le moment », diront les proches de Doris Dabiré, promoteur de l’agence d’hôtesses et de mannequinat Yiki Black Mode et de Miss Sya Emergence, un concours de beauté et d’intelligence qui a lieu à Bobo-Dioulasso, la capitale économique du Burkina Faso. Que s’est-il passé pour qu’un si jeune acteur de la culture parte sitôt ?

Selon le site d’informations Afriyelba, tout est parti d’une virée nocturne dans un maquis de la place où Doris et ses amis ont fait le show jusqu’à 4h du matin. En route pour la maison, il embarque à l’arrière d’un véhicule avec deux amis. Après avoir dépassé le rond-point de la Patte d’Oie et pris l’Avenue France Afrique, le conducteur voit un autre véhicule rouler à vive allure à contre-sens. C’est en voulant éviter le chauffard que la voiture transportant Doris a fini sa course dans un camion. Transporté dare dare à l’hôpital de Tingandogo, Doris Dabiré succombe dans la nuit du 17 au 18 mars. Si le chauffeur a eu plus de chance, le 3e occupant, lui, évacué en Allemagne, succombera lui aussi à ses blessures. Il s’appelait Omar Zeba et venait de rejoindre les rangs de l’Armée américaine. Il était en poste à Hawaï, nous informe Africa Stars sur sa page Facebook.

En parcourant le compte Facebook de Doris Dabiré, nous avons trouvé sa dernière publication posté le 17 mars à 03h30. Soit quelques minutes avant l’accident. Voici ce qui y est écrit : « Fashion’s Victim », ce qui signifie « Victime de la mode ». Ce dernier post sonne comme une prémonition pour ses proches qui ne tarissent pas d’éloges à son égard : attentionné, humble, ambitieux, disponible, etc.
Doris Dabiré a été inhumé samedi soir au cimetière de Saponé situé non loin de l’hôpital de Tingandogo.
Paix aux âmes des défunts.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Vidéo de la semaine

Sorties de la sémaine

Musique : "Yiki", le nouvel album d’Alif Naaba

Alif Naaba revient sur le devant de la scène musicale du Burkina, avec un nouvel album de 12 (...)
Sorties de la sémaine

ciné Nerwaya

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

ciné Burkina

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

CCF

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

CENASA

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

Autres centre

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :
Offre d'Emploi

Jeunesse Du Faso

LeFaso.net © 2003-2013 Jeunes Du Faso ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés