Suivez-nous
Accueil > Actualité > Protection de l’enfant : Les acteurs du Projet PRAEJEM se sont rencontrés à (...)

Protection de l’enfant : Les acteurs du Projet PRAEJEM se sont rencontrés à Bobo- Dioulasso

jeudi 8 décembre 2016, par Pascal YE

Le projet d’appui aux enfants et jeunes travailleurs migrants (PRAEJEM) a organisé à Bobo- Dioulasso, une rencontre d’échanges, entre ses acteurs venus de la Cote d’Ivoire, du Mali et du Burkina Faso, afin de partager les expériences des points d’écoute et des réseaux de protection de l’enfant. Cette rencontre s’est tenue le 23 novembre 2016 avec l’appui technique et financier de l’Union Européenne.

Le projet PRAEJEM, dans sa mise en œuvre de développement d’un ensemble de stratégies en vue d’assurer une meilleure appropriation des activités ainsi que des acquis, a tenu une rencontre d’échanges entre les différents acteurs de réseau de protection de l’enfant. Cette rencontre s’inscrit dans une logique d’apprentissage et de renforcement mutuel de connaissances de tous les acteurs impliqués. Elle a permis aux animateurs de se frotter à leurs pairs des autres régions de la Côte d’Ivoire ainsi que du Burkina Faso et du Mali.

Au nombre de 25, les participants ont visité et touché du doigt les réalités des points d’écoute et des réseaux de protection de l’enfant dans le but de formuler des recommandations pour améliorer l’intervention de ces points d’écoute et des réseaux de protection de l’enfant.

Selon Famari Barro, directeur de Save the Children de la Cote d’Ivoire, cette rencontre a permis de passer en revue l’ensemble des préoccupations soulevées sur le projet, de dégager des pistes de solution au niveau des différents pays pour la mise en œuvre de ce projet.

Présent dans les trois pays que sont le Burkina, le Mali et la Cote d’Ivoire, le projet PRAEJEM a été mis en place en vue de travailler à améliorer les conditions de vie des enfants ou qui sont dans la migration et à coordonner les actions des différents services étatiques afin de mieux prendre en charge et assurer la protection des enfants.

Apres 19 mois de dur labeur au quotidien pour assurer la sécurité des enfants, aujourd’hui, le bilan est jugé satisfaisant, nous a confié le coordinateur régional de PRAEJEM, Curutchet Diego. « Apres 19 mois de mise en œuvre du projet, on voit qu’il y a une certaine dynamique au niveau régional qui s’installe entre les acteurs de la société civile et aussi avec les acteurs étatiques des trois pays et plus particulièrement les régions concernées par le projet » a-t-il expliqué. Pour lui, « cette rencontre a permis aux acteurs de prendre des décisions assez importantes pour la mise en œuvre du projet ».

Notons que le budget du projet PRAEJEM s’élève à presque 5 000 000 d’euros soit plus de 3 milliards de francs CFA et est financé à 80% par l’Union Européenne. Ce projet implique tous les acteurs des réseaux de protection de l’enfant.

Romuald Dofini
Lefaso.net

  • Poster un message :
  • modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vidéo de la semaine

Sorties de la sémaine

Musique : "Yiki", le nouvel album d’Alif Naaba

Alif Naaba revient sur le devant de la scène musicale du Burkina, avec un nouvel album de 12 (...)
Sorties de la sémaine

ciné Nerwaya

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

ciné Burkina

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

CCF

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

CENASA

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

Autres centre

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :
Offre d'Emploi

Jeunesse Du Faso

LeFaso.net © 2003-2013 Jeunes Du Faso ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés